voir l'art autrement – en relation avec les textes

que le soleil éclaire mes nuits – Rahma ZERAÏ


Toujours de Rahma  ZERAÏ          ( ouvrage -recueil, anthologique    « Dans tous les sens » )

J’aimerais  que le soleil éclaire mes nuits pour voir les couleurs  de l’obscurité, et que la lune cesse d’être lunatique, que les fous raisonnent les sages, que le discours des animaux fasse taire les humains, que les racines voient le jour, que le silence résonne.

oeuvre de la tate gallery london ---------- Grant Duncan

Je suis le silence qui parle
l’orage qui ne mouille pas
j’attends ceux qui ne reviennent  jamais
mes racines sont  hors de terre
je suis le pont entre deux rives
je suis la colère qui ne gronde pas
je suis l’hiver en plein été
je suis le volcan du fond  de l’océan

Une Réponse

  1. Pingback: Couleurs de l’obscurité – colors of darkness « Poézique-zique, tique et pique- mots et grammes

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s