voir l'art autrement – en relation avec les textes

Aux années de plomb (RC)


 

 

Entre mon sourire,

je crois percevoir,

le grain de ta peau.

Aux années  de plomb

 

A la fontaine scellée

Esprit retiré

Au baiser du crapaud

Aux contes de Perrault

 

La belle endormie

Maîtresse du temps

De plomb fera plume

Les mots jailliront

Captive libérée

 

Oppression dégelée

Pensée désentravée

Aux sources sans larmes

Fontaine je boirai de ton eau

 

Et encore boire tes pages.

ce texte est un écho à celui d’Arthémisia: voir son post:

Entre les larmes

Je crois encore voir

Les pages de ta peau.

Photo:  Imogen Cunningham

2 Réponses

  1. Crois tu que le plomb puisse un jour se transformer en or…?

    J'aime

    10/11/2011 à 10 h 31 min

  2. Si les années de plomb signifient, une chape où on t’impose le silence… inversement le dicton  » le silence est d’or »… ça répond à ta question, c’est juste une histoire de point de vue

    J'aime

    10/11/2011 à 13 h 02 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s