voir l'art autrement – en relation avec les textes

Else Lasker-Schüler : – LE CHANT DE MA VIE


LE CHANT DE MA VIE

Vois mon visage arpenté… Plus bas se penchent les étoiles. Vois mon visage arpenté.

Tous mes chemins fleuris Conduisent à des eaux sombres, Fratrie en discorde mortelle.

Les étoiles se sont faites vieillardes… Vois mon visage arpenté.

DAS LIED MEINES LEBENS

Sieh in mein verwundertes Gesicht… Tiefer beugen sich die Sterne. Sieh in mein verwundertes Gesicht.

Alle meine Blumenwege Führen auf dunkle Gewässer, Geschwister, die sich tödlich stritten.

Greise sind die Sterne geworden… Sieh in mein verwundertes Gesicht.

Une Réponse

  1. Pingback: Else Lasker-Schüler – SECRÈTEMENT, à la nuit « Art et tique et pique- mots et gammes

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s