voir l'art autrement – en relation avec les textes

Eugène Durif – L’étreinte, le temps 04


 

sculpture: "work in progress"... "Icône", rencontre de sculpture "Static-mobile". St Hippolyte du Fort - Gard

 

 

 

 

 

 

 

 

Longue attente en chaque parole, déjà en retrait.

Et toujours revenaient

ces gestes tus, frapper contre une porte

de toutes ses mains,

en sachant bien que plus jamais, non.

 

 

sculpture: "oeuvre achevée"... "Icône", rencontre de sculpture "Static-mobile". St Hippolyte du Fort - Gard 2004 photos perso

2 Réponses

  1. et si nous n’étions qu’une forme
    qu’un creux des choses?
    Chacun aurait-il
    sa cavité
    propre?

    J'aime

    11/30/2011 à 17 h 54 min

  2. mais ce creux appelle forcément ce qui le remplit, donc son relief., ou apte à le remplir… et si l’on parle d’esprit>les pensées,
    et de vie>l’expérience, le vécu

    J'aime

    11/30/2011 à 18 h 28 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s