voir l'art autrement – en relation avec les textes

la colline aux cigales – (27) – de 2008


dans un article  de 2008 ( voir la page)

La colline  aux  cigales  nous proposait ce court texte…

et comme  j’aime  faire  du neuf  avec de l’ancien,  ou plutôt  remonter  à la surface, ce que le temps  enfouit…

en voila  donc une  version  actualisée…  (  ça  tombe  bien, puisqu’il nous parle d’éternité),  commençons par le faire  revivre…

photo personnelle argentique "réinterprétée numériquement"...(par mes soins)

 

——- –            >

Et si l’éternité commençait ici, je fermerais mes yeux pour ne plus rien voir,

ne plus rien entendre et seulement naviguer dans un imaginaire

où les flots de la mer ne seraient que de simples battements d’ailes,

et où les bateaux chavirés posés au fond des mers

seraient des antres de gaîtés,

des boites de jazz dont les tenancières seraient des étoiles de mer.

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s