voir l'art autrement – en relation avec les textes

Pantherspirit: – Vibrations Africaines au bord du Lac Rose


Vibrations Africaines au bord du Lac Rose

Publié le 30/08/2009 à 11:35 par pantherspirit  (Brigitte)
Vibrations Africaines au bord du Lac Rose

Afrique, terre de magie, de secrets, de couleurs
Dont les calices d’ odeurs enivrèrent mon cœur,
Tu ignores le blafard dans ton exubérance
Et tu ris du carcan de toutes nos convenances.

Te connaitre et t’aimer, c’est simplifier sa vie
Et ôter ses chaussures pour à toi être unie,
C’est dépouiller son âme de ses habits de ville
Et refermer la porte des attitudes serviles.

Tu réapprends l’essence de notre enfance passée
Pour transcender l’épure du mot humilité
Ou le sourire s’éclaire de perles spontanées
Ou la main ne prend plus mais s’élance pour donner.

Quand on goute à tes fruits notre corps se libère,
Devient l’enfant des sables pour écouter la mer
Ouvre ses lèvres au ciel pour savourer le vent.
Terre d’Afrique, tu effaces l’austérité du blanc.

 

————

petit commentaire perso;

j’ai pu vivre la justesse de sa phrase  » la main ne prend plus mais s’élance pour donner. »

Une Réponse

  1. René, en lisant mon poème chez toi, c’est comme si je le découvrai à travers de ton propre miroir.
    Et je ressens à nouveau toutes ces sensations m’offrir leurs parfums.

     » Terre d’Afrique, ô je t’ai aimée
    Toi, qui m’as livré tes mystères,
    Simplicité de femme fière
    Partageant tout et sans compter.
    Il faut juste savoir t’écouter,
    Entendre tes cris sourds de misère
    Et tes instincts de liberté.
    Mais en fait, c’est toi qui libère
    Les coeurs, les âmes dans l’envolée
    De se trouver liée à ta terre
    Qui est creuset d’humanité.
    Je garde en moi tes ombres claires
    Ton soleil vif brûlant ma chair
    Dans cette étreinte ensorcelée
    Où le pas épouse la poussière
    Jalonnant tous tes sentiers.
    Pieds nus rivés dans tes rivières
    Et les mains voulant donner,
    Parce qu’en donnant tu es entière :
    Il faut juste savoir te humer. »

    —- juste un petit clin d’oeil en image, pour te répondre..
    mère et enfant   Ouagadougou, Burkina-Faso

    J'aime

    01/24/2012 à 22 h 17 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s