voir l'art autrement – en relation avec les textes

Richard Brautigan – la courbe des choses oubliées


 

 

sculpture: Ellsworth Kelly: Carré d’art Nîmes – photo personnelle – 2010

 

 

Les choses s’incurvent lentement hors de vue
jusqu’à disparaître tout à fait.

Après ne reste plus
que la courbe.

(Richard Brautigan)

Une Réponse

  1. J’aime ce style épuré : cette écriture est vivante et le fait qu’elle soit courte lui donne encore plus de charme.
    Bonne journée,
    Brigitte

    J'aime

    01/26/2012 à 11 h 58 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s