voir l'art autrement – en relation avec les textes

François Cheng – Suivre l’empreinte de l’oiseau


Affiche - René Char, sur dessin d'oiseaux de G Braque

 

 

 

Mais l’oiseau point d’empreinte
Ne laisse. Son empreinte est
Son vol même. Nulle trace
Autre que l’instant-lieu,
Joie du pur avènement :
Lieu deux ailes qui s’ouvrent.

Instant un coeur qui bat.

3 Réponses

  1. Pingback: François Cheng – le vide « Art et tique et pique- mots et gammes

  2. Le défi de l’arabesque aérienne dans toute son apesanteur moqueuse.

    J'aime

    02/05/2012 à 21 h 40 min

  3. Pingback: Shitao – l’image entraîne la plongée dans l’autre monde « Art et tique et pique- mots et gammes

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s