voir l'art autrement – en relation avec les textes

Franck Venaille – J’ai souffrance beaucoup


installation, objets : Jean-Luc Parent: Musée de Rodez

 

 

 

 

la  section « révélations  poétiques »  de Amicalien,   nous permet d’accéder à toute une  série  de textes  de Franck Venaille,  et dont j’ai  extrait de texte

 

F Venaille est un écrivain aux  ambiances  sombres, (  il est l’auteur  entre autres  du  « bal du rat Mort »

————-

J’ai souffrance beaucoup,de cœur surtout

J’ai, très fort en moi, angoisse d’être vivant : j’ai !
Chaque naissance m’est blessure et la mienne gît
Quelque part dans une ville qui m’apparaît plus morte
Encore que ce rat dans l’égout – lui, au moins, n’atten-
Dant rien, n’espérant rien – (mais en est-on sûr ?) de
La vie. J’en ai grand angoisse ! J’ai angoisse de cela.
Il reste l’écriture, avec ses soldats, ses hommes par Mil-
Liers : nos libérateurs. Ressentent-ils eux-mêmes cet-
Te sensation ? Être des mots, blessés, qu’angoisse ronge !

 

 

Jean-Luc Parent,  dont  j’ai accompagné  ce texte  par une  de ses créations,  est aussi  auteur et poète..

 

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s