voir l'art autrement – en relation avec les textes

Margherita Guidacci – visage intérieur


 

 

Installation - sculpture: Markus Raetz ' Anjou

 

VISAGE INTERIEUR

Cela voulait dire
une fois délaissé l’art de dessiner la vie
ne pas poser de questions à celui
qui te couvre de dons, et blesser
l’offrande entre tes dents

” le dernier cercle de la pierre jetée dans le lac,
le cercle qui est de l’eau déjà, qui a oublié
ses frères et s’engloutira lui-même “

 

 

5 Réponses

  1. Si ce n’est pas là « poésie de la matière  » !! à la manière de mon cher Bachelard , j’y vois en tout cas tous les ingrédients ! « …Un poète qui commence par le miroir doit arriver à l’eau de la fontaine s’il veut donner son expérience poétique complète.  » (G.B.)

    J'aime

    03/26/2012 à 23 h 34 min

  2. Et de mon côté je me suis rappelée l’Orphée de Cocteau ,Le passage pour remonter le temps , la traversée du miroir …
    Ici j’ai vu l’ébauche d’un visage par le rendu de la sculpture dans le miroir .,c’est la raison de ma citation « ailleurs  » « on doit connaitre le poète pour comprendre l’oeuvre ! » Le miroir fait office de révélateur ….

    J'aime

    03/28/2012 à 2 h 07 min

  3. Emma

    Rectification qui a son importance : on doit « DEVINER  » le poète …(avec mes excuses ) deviner est beaucoup plus actif , dynamique et engageant .

    J'aime

    03/30/2012 à 10 h 29 min

  4. Moi j’inverserais plutôt les termes, « c’est en comprenant l’oeuvre qu’on va deviner le poète  » ( car je privilégie toujours le concret, ce qui nous est donné à voir, entendre, lire, comprendre… que l’intention )

    J'aime

    03/30/2012 à 11 h 15 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s