voir l'art autrement – en relation avec les textes

Tu danses la poussière (RC)


Tu danses la poussière
Habites la colère
D’un regard fier
Tu essuies la lumière

Suspendue à mes lèvres
Grand risque de fièvre
Dans un réel avide
En corps limpide

Je combine le désir
Sans aller moisir
En figures de cire
Sous la nuit qui transpire

Le parfum de mon rêve
D’ un espace sans trève
Qu’un néant colore
Saveur de corps encore

Sans soucis, sans effort
Que je retiens encore
Ma broderie à lier,douce
Roule sans amasser mousses

D’un certain décret
Nos deux jardins secrets
Basculent en folie bleue
Des paroles et feux.

RCh 19 janv 2012

( danser la poussière  se réfère aux bals populaires  africains  dits  « bals poussière »…  car ils ont souvent lieu dans une  zone  non goudronnée, donc… )

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s