voir l'art autrement – en relation avec les textes

James Sacré – Une petite fille silencieuse


 

 

Parler de mourir et d’aimer pour un dernier mouvement d’écriture:

Quelque chose va quand même s’écrouler,
dans le silence ou n’importe quoi, voilà
Chacun s’en va vie quotidienne partout
Les mots ne sont qu’un bruit de plaisir vivant.
Mais le verbe aimer? T’entendre et te parler encore dans ce bruit
futile du temps. T’entendre?

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s