voir l'art autrement – en relation avec les textes

Antonio Colinas – Automne dense


 

 

 

 

Automne dense.

 

Le soir tamise son or entre les branches.

Un nouvel hiver ne tardera pas à venir.

Les feuilles humides du parc brûlent

et au couchant le ciel se disloque

en grappes de nuages pourpres.

Frémissement de lumière sous les auvents.

Les pigeons fécondent la silhouette

obscurcie de chaque promenade.

Les mamelles de l’automne sont pleines.

Des séraphins de lumière meurent

au-dessus de nos têtes étonnées

afin que tisse, une fois encore, le rêve,

la douce mélodie d’une nouvelle nuit,

la nuit hallucinée des légendes.

 

 

Antonio Colinas

(né en 1946 à La Bañeza, León, Espagne), Automne dense in  » Preludios a una noche total, »   –  Préludes à une nuit totale.

2 Réponses

  1. Emma

    La poésie s’accorde à merveille à la peinture J’aime les deux .

    J'aime

    04/11/2012 à 22 h 18 min

    • la photo, tu veux dire…

      en fait j’ai découvert A Colinas hier, – et en cherchant je me suis dit qu’il pouvait y en avoir d’autres aussi parlants, —

      voilà donc ce que j’ai lu hier…

      Me voici marchant la nuit dans les rues
      d’une ville ancienne et secrète.
      Je marche et, en même temps, je me perds
      comme un labyrinthe de pierre et de nostalgie
      Me voici marchant entre deux femmes.
      L’une a des cheveux très noirs.
      L’autre a des yeux très bleus.
      Mais je ne pense qu’à celle qui dort
      avec le parfum des narcisses,
      entre brumes et phares,
      là-bas sur l’autre rive de la mer des dauphins.

      J'aime

      04/11/2012 à 22 h 29 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s