voir l'art autrement – en relation avec les textes

Nath -Il sera deux fois à la conjugaison des dunes


Après Marina Tsvetaïeva  et ses  « tentatives de jalousie »…

un retour vers les  « tentatives  de lumière »  de Nath…, qui je ne sais pourquoi, m’évoque un de mes peintres  « phare »:  Chaïm Soutine

peinture – Chaïm Soutine: la folle

Il sera deux fois à la conjugaison des dunes

Je ne sais quel  jour

Tu t’es arrondi à mon épaule

–   tes doigts de poussière ayant cerné

L’instant d’un œil.

Tu as germé ainsi

Sous mon omoplate

Et pousse rouge

L’aile d’un papillon .

La mer est grosse dans la bouche

Du temps.

Vois, frère debout ,

Ton bagage dans mon sang

Tu as décrispé la torpeur de ma poitrine

Lorsque ta cellule

A rejoint la collerette des jonquilles.

A

Mon sang anobli

Gigantesque poudrière,

Des sommeils de ruines,

Des fleurs coupées

Aux verres des convives

Et à droite,

Ton sourire de pierre

Laissant s’échapper les particules de ta cellule.

Je crois que j’entends dans le chant matinal du merle

Quelques lettres tombées du ciel :

« Il sera deux fois

A la conjugaison des dunes. »

Nath 29 mars 2012

mais  évidemment un Soutine, sans la présence  marquée  du rouge  ( puisque  le mot  sang revient plusieurs fois), cela  évoque  aussi ça…

peinture:          Soutine:        dame en robe rouge

Publicités

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s