voir l'art autrement – en relation avec les textes

Combats de reflets et confusion du ciel ( RC)


 

Tu as découpé des morceaux de brume
Pour que je reçoive la confusion du ciel
Les ornières d’où la lumière

N’en sort que poussières
Aux après-midi lentes
Où tu élèves de néfastes serpents

De discours prolifiques
Se lovant à mes pieds
En nœuds maléfiques

Tu me parles encore tard, le soir
M’étirant jusqu’à la fuite du jour
Et au ombres de la nuit venue

Vient encore la mémoire.
A jouer des diagonales sur les cases
Découpage des silhouettes , et perspectives

Ce sera ton langage, mon image
Ton image, mes soirs , toujours
Au plateau lisse des contrastes

Où se promènent encore le cavalier et la reine
En combats de reflets.

Bien que Les pièces hautaines
Aient pourtant repris , depuis longtemps
leur place dans la boîte capitonnée de rouge.

RC 23-04

 

3 Réponses

  1. Ahhh, tu sais quoi ?
    Je vais te le dire..
    J’aime !

    J'aime

    04/25/2012 à 15 h 07 min

    • Merci… tu en avais suivi l’élaboration… notamment grâce à ta réaction sur celui de Cribas…
      et puis c’est sans doute aussi différent « libéré » des vers

      J'aime

      04/25/2012 à 15 h 27 min

  2. sans aucun doute différent, quand c’est libéré des vers. Je pense même que la poésie libérée donc de cette contrainte, dont tu as pu remarquer, je ne fais jamais usage, déploie toute sa source de parole, comme tirée du fond de nos têtes, sans préambule et sans forçage …

    J'aime

    04/25/2012 à 18 h 21 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s