voir l'art autrement – en relation avec les textes

Le banc, au fond de l’allée (RC)


Le banc, au fond  de l’allée

peinture: Claude Monet:  le jardin

               peinture:             Claude Monet: le jardin


Au fond  de l’allée,                         il y a un banc
C’est là, souvent, que je m’arrête ,    et attends

Près d’une murette , recouverte          de mousse
Des parterres  de fleurs, puis , une  herbe  douce

Arrête-toi, au fond                       de ce jardin,
Et que de nouveau,             hier  soit  demain !

Je revois ta silhouette,              pleine  de grâce
Dans mon souvenir             imprégnée, qui passe

Et joue avec                      les  cerisiers en fleurs
L’ombre et la lumière,                    en fraîcheur

Mais  tu ne reviendras plus,…       dans l’attente
Je ne fais  que  compter ,       les  heures lentes

Invoquer les souvenirs,          prendre tes mains
Inverser le couplet                        et les  refrains

Remonter le cours du temps,           et ses jours
Qui imprimaient les pas,                    de l’amour

C’est mon coeur, qu’il faudrait   prendre à témoin
A crier , pour te savoir vivante,             même loin

Il n’y a plus, dans ce jardin,          que mes  traces
Et sur le sol, lentement s’aventure,    une limace.

Claude MONET Une allée dans le jardin de Giverny

Monet:          jardin à Giverny

RC – 14 avril 2012

Publicités

8 Réponses

  1. Le banc de l’attente et l’allée de la partance…tout comme dans mon lieu! ..et la lenteur de la limace à l’écume irisée comme le souvenir qui colle..mais tout finit par se détacher et aller son chemin solitaire.

    J'aime

    05/13/2012 à 21 h 25 min

    • oui, c’est tout à fait ça…

      la solitude après le deuil, et une autre vie dérisoire qui continue… et pourrait être celle d’une réincarnation

      J'aime

      05/13/2012 à 22 h 49 min

  2. Pingback: Le banc, au fond de l’allée (RC) | Le Jardin Secrêt De Marguerite

  3. je suis RC ‘ René Chabrière)… et vous ?

    J'aime

    09/27/2012 à 18 h 43 min

    • Je m’appelle Mrguerite et je vis dans le midi de la France.

      J'aime

      09/29/2012 à 12 h 38 min

      • tiens, moi aussi 😉

        J'aime

        09/29/2012 à 13 h 04 min

  4. Que ce jardin de poète et de peintre de Giverny t’inspire de belles ballades, même si elles sont du temps perdu ou retrouvé au détour d’une allée, au détour d’un mot, d’une césure, d’une respiration et puis cette chute de l’infiniment dérisoire: une limace qui laisse sa trace; c’est une calligraphie brillante de jardin, un myosotis des mots et de la musique.
    Il y a du Barbara et du tragique, de l’inattendu et ce jardin aux silences qui s epenchent à ton oreille pour murmurer avec le vent.

    Aimé par 1 personne

    11/09/2015 à 20 h 55 min

    • merci bien à toi, c’est très finement dit…

      J'aime

      11/09/2015 à 21 h 45 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s