voir l'art autrement – en relation avec les textes

Norbert Paganelli – Lait et lumière


 

 

 

installation Wolfgang Laib: Pierre de lait

Lait et lumière

Il n’y a guère de lumière
Tout en haut de la montagne
Il y a ce lait blanc
Que nous buvons chaque matin
Nous le buvons lorsque femme se peigne
Et le soir lorsqu’elle se dénude

Du lait oui mais de lumière point

Vous pourrez la débusquer derrière les rives
Ou sous la mousse lisse et claire
Chantant en cachette d’une  voix presque éteinte

Elle peut aussi être ici sur les pages blanches
Jamais écrites et jamais imprimées
Oui à coup sûr vous pourrez la surprendre
Au cœur du conte qui murmure
Entre deux sourires à peine esquissés

Et puis il faut dire que certains jours
Lorsque l’appétit fait défaut
La lumière inonde le lait
Mais alors
Ce n’est plus du lait
Il est passé de sa claire apparence
À la promesse d’une haute renommée

 

installation Wolfgang Laib: cinq montagne s qu’on ne peut escalader ( pollen de dent de lion 1994 )

 
Lati è lumu

Ùn ci hè tantu lumu
In punta à la muntagna
Ci hè stu lati biancu
Chè no biimu ogni matina
U biimu quand’è donna si pittina
È a sera quand’idda si spodda

Lati iè ma lumu mancu di stampa

U pudareti truvà da daretu à i ripa
O sottu à u murzu lisciu è chjaru
Cantendu à l’appiattu à boci quasgi spinta

Pò essa dinò quì sopra à i pàgini vèrgini
Mai scritti eppò mai stampati
Iè di sicuru quì u pudareti scuntrà
Inchjudatu in a fola chì sussura
Inquattratu à surisi chì spùntani

Eppò veni à dì chè certi ghjorna
Di pocu manghjà
Lumu si metti ancu in u lati
Ma tandu
Lati ùn hè più
Hà scambiatu a so chjara condizioni
Pà una prumessa d’alta rinumata

N Paganelli

ses textes  sur la Corse, et en langue corse, peuvent être lus  sur son site Invistita

 

Né en 1954, Norbert Paganelli a poursuivi des études de droit et de science politique avant de conduire des séminaires de formation dans plusieurs entreprises. Sa passion pour l’écriture poétique le conduit à collaborer à plusieurs revues et à publier un premier recueil « Soleil entropique » en 1973.
Il s’engage ensuite dans le mouvement culturel insulaire en publiant plusieurs recueils en langue corse qui ont tous été favorablement accueillis.

 

Il est l’auteur de   » invistita – le livre » ,  et   » Canta à i Sarri – le livre« 

4 Réponses

  1. Norbert Paganelli

    Quel honneur tu me fais ! Un grand merci et toutes mes félicitations pour ton engagement en faveur de la création …N’est-ce pas, au fond, le seule chose qui vaille ?

    Amicalement

    Norbert

    J'aime

    09/16/2012 à 9 h 32 min

    • Et il est important de montrer ce qui se passe ailleurs ( de son chez soi)…
      par exemple, les écrits qui ont une identité régionale propre – j’aime beaucoup, en particulier les écrits italiens, – je leur ai consacré une section spéciale…

      A mon avis… transmettre c’est déjà bien,…

      mais que ça accompagne, et provoque sa propre création, c’est encore mieux…

      bien à toi…

      J'aime

      09/16/2012 à 9 h 40 min

  2. Très honoré de voir ainsi un de mes textes sur votre site…La poésie est faite pour être partagée et vous remplissez ce rôle à merveille.

    J'aime

    09/16/2012 à 9 h 37 min

    • et il me paraît important aussi qu’il y ait un suivi, c’est à dire que mes « relations », par rapport aux textes de quelqu’un que j’apprécie ne soient pas éphémères, mais qu’on puisse assurer une sorte de liaison dans le temps

      J'aime

      09/16/2012 à 9 h 43 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s