voir l'art autrement – en relation avec les textes

Fernand Rigot – Dimanche matin


 

 

 

 

2-2bc25c325a9cile

 

provenant de la maison de la Poésie – Wallonie Bruxelles

 

Dimanche matin

J’ admire la femme aux yeux glauques
-Où les reflets se meuvent en rectangles,-
Qui promène une tarte à bout d’ ongles,
Dans ce tram au roulement rauque.

Les parois avec les rayons jonglent,
-Les rayons qu’ en tremblant laissent passer les vitres;
Il fait bon : je me vautre
Sur les coussins, coincé dans un angle.

Mais il faut descendre, et je cingle
Vers un autre palais roulant
En me disant que la dame aux bas blancs
Sous son chapeau en souvenir m’ épingle

 

 

 

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s