voir l'art autrement – en relation avec les textes

Marie Bauthias – L’ombre des leurres ( extrait 01 )


photo:             Andreas Ulvo

 

proche ou lointaine c’est
l’ombre qu’on recherche
le seuil où pourrait être dit la main son lit
le trésor qui veille à trouver à venir
la parole nomade qui nous rendrait amis
on cherche sans savoir une nuit efficace
un ciel qui roule de plus haut
sans doute l’autre endroit
le premier mot ouvert
on cherche
l’éclat et son sort

2 Réponses

  1. Nous cherchons le relief de la vie, ce qui est fait d’ombre et de lumière.
    Sculpture….

    J’aime

    10/22/2012 à 11 h 34 min

    • justement si la vie vient de par la lumière, elle a son contre-poids d’ombre, la plupart du temps, accrochées, et la lumière , et l’ombre,
      par ce qui est en relief, ce qui sort de la platitude.

      J’aime

      10/22/2012 à 15 h 41 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s