voir l'art autrement – en relation avec les textes

Thierry Metz – vers la bien-aimée


art: Leopold Survage, rythmes colorés, étude pour un film

art:       Leopold Survage,           rythmes colorés,       étude pour un film

 

 

 

 

Vers la bien-aimée
ce sera

toujours    comme une aile

sans repos
une montée jour après jour
d’un visage à l’autre
parmi les nuages accrochés au talus
aux branches
pour chanter l’âme d’un petit bois
en prière sous le châle
avec un peu d’herbe
une feuille morte
comme une aile dans l’hiver
d’oiseau profane.

Thierry Metz, Le Drap déplié, L’Arrière-Pays, 1995, page 9.

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s