voir l'art autrement – en relation avec les textes

Ventre du vertige ( RC )


peinture: Richard Diebenkorn-

peinture:            Richard Diebenkorn-

 

Les rêves se croisent  et décroisent,

Comme tes mains

A la rencontre des miennes

Et tes paupières persiennes

Au regard du destin

D’où filtre la lumière

Le songe ailé qui se cabre

Sous les caresses

Qui nous emmènent loin

Au creux des fleurs ouvertes

Si loin que  l’esprit s’égare

Et perd pesanteur,

Aux veines et aux  racines ;

On ne sait plus ce qui s’échange

Et est toi ou moi

Nous sommes du voyage

Et loin de la terre

Sur les ailes  des anges,

Au centre du vertige,

Matière amante confondue…

RC  27 février 2013

2 Réponses

  1. Douillet Arielle

    J’aime pas J’ADORE

    J'aime

    08/14/2013 à 18 h 34 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s