voir l'art autrement – en relation avec les textes

Claude de Burine – Montagne


peinture Karl Fredrieck Hill

peinture      Carl Fredric Hill

Montagne 

Peut-être
Qu’en se mettant
En face
En face du soleil
Dans la merveille du sang
Pourrons-nous
Traverser la nuit
Pourrons-nous écrire
Les mots les plus simples
Comme quelqu’un
Qui met ses sandales
Pour aller dans l’herbe.

 

 

Claude de Burine

poétesse dont on trouve des productions sur le site lieucommun

2 Réponses

  1. perhaps
    by turning ourselves
    face to face with the sun
    by the magic of blood
    could we
    cross the night
    could we write
    the simplest words
    like someone
    who puts on
    sandals to walk in the grass

    J'aime

    08/06/2013 à 23 h 38 min

    • Tanks à lot… Do you intent to sing this text?

      J'aime

      08/07/2013 à 9 h 31 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s