voir l'art autrement – en relation avec les textes

Saïda Mnebhi – brûler les lourdes portes


effets  liquides  01

image:  volutes virtuelles  – capture  d’écran

 

 

-Saïda Mnebhi, opposante aux régimes  d’oppression qu’elle  vécut au Maroc,  écrit,  > une année avant qu’elle ne succombe, en 1978, à une longue grève de la faim :

 

 


«          Je veux rompre ce silence, humaniser ma solitude
Ils m’ont désœuvrée pour que rouille ma pensée
et que gèle mon esprit.
Mais tu sais toi que je chéris,          que tel un volcan qui est en vie
Tout en moi est feu…                           pour brûler les lourdes portes
Tout en moi est force…pour casser les ignobles serrures… et courir près de toi… me jeter dans tes bras             ».

 

d’autres poèmes  de cette  auteure peuvent  être  consultés ici:  A

——————->      et là;   B

 

2 Réponses

  1. On y découvre un jeune homme désorienté, désenchanté, introverti, qui tente de survivre dans une ville qui brille de mille feux mais dans laquelle il ne trouve pas sa place. Il vivote de petits boulots journaliers, tente de faire durer un petit pécule pour ne pas se retrouver totalement dans la misère ou devoir retourner au pays, situation qu’il n’envisage qu’en dernière extrémité mais à laquelle il n’arrive pas à se résoudre, malgré la solitude, malgré l’hostilité larvée des « gens de souche », malgré le peu de solidarité et d’empathie qu’il ressent à son encontre.

    J'aime

    06/06/2013 à 0 h 22 min

  2. – « Je veux rompre ce silence, humaniser ma solitude Ils m’ont désœuvrée pour que rouille ma pensée et que gèle mon esprit. Mais tu sais toi que je chéris, que tel un volcan qui est en vie Tout en moi est feu… pour brûler les lourdes portes Tout en moi est force…pour casser les ignobles serrures… et courir près de toi… me jeter dans tes bras ».

    J'aime

    06/09/2013 à 23 h 01 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s