voir l'art autrement – en relation avec les textes

Alain Borne – Mes lèvres ne peuvent plus s’ouvrir que pour dire ton nom


 

 

 

carte   traité  d'astrologie  bartolome  madrid

carte         traité d’astrologie bartolome madrid

 

 

Mes lèvres ne peuvent plus s’ouvrir

que pour dire ton nom

baiser ta bouche

te devenir en te cherchant.

Tu es au bout de chacun de mes mots

tu les emplis, les brûles, les vides.

Te voici en eux

tu es ma salive et ma bouche

et mon silence même est crispé de toi.

Je me couche dans la poussière, les yeux fermés

La nuit sera totale, tant que l’aube

Et le grand jour de ta chair

Ne passeront pas au-dessus de moi

Comme un vol de soleils.

Alain Borne

 

2 Réponses

  1. SiL

    De belles découvertes et lectures, merci pour ces partages.

    J'aime

    07/27/2013 à 12 h 41 min

    • Merci bien… mais justement c’est le but d’un blog ( de partager ), et je découvre aussi par la même occasion en fréquentant d’autres

      J'aime

      07/28/2013 à 18 h 03 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s