voir l'art autrement – en relation avec les textes

Charles Simic – Je suis le dernier


Je suis le dernier soldat napoléonien.
C’est près de deux cents ans plus tard, et je suis toujours  dans la retraite de Moscou.
La route est bordée de bouleaux blancs et la boue vient jusqu’à mes genoux.
La femme borgne veut me vendre un poulet, et je n’ai même pas de vêtements.
Les Allemands vont dans un  sens, je vais dans l’autre.
Les Russes vont encore dans un autre ,et en agitant un au revoir.
J’ai un sabre de cérémonie.
Je m’en sers pour me couper les cheveux,    qui sont longs de quatre pieds  .
d’autres   oeuvres  de C Simic,  sont proposées  dans  « recours au poème ».. version anglaise  et trad  française…

2 Réponses

  1. M.

    Nostalgie d’Empire!

    J'aime

    09/30/2013 à 21 h 34 min

    • D’empire déchu

      J'aime

      09/30/2013 à 22 h 56 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s