voir l'art autrement – en relation avec les textes

Bernat Manciet – Sonets ( 1– 6 )


              photo:        Lucien Clergue :             nu de la mer

 


Que se déchire et dos et hanche
ou l’haleine encor de ces flancs,
nous composant belle embardée,
c’est lourde branche que ce corps.

La mer au flot, pleine marée,
voici tout le ciel en son germe
me recouvrant d’obscurité
ou gémissante plénitude.

Or nous remontons des enfers
et de nos brumes labourées
jusqu’à leur maîtresse racine.

Mais je détourne le visage.
Va, retourne!     va, redescends.
Pour moi,   j’aurai fait mon devoir.

 

ce texte  est  extrait  du recueil  «  Sonets »  :ed Jorn ( bilingue:  occitan-gascon et français )

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s