voir l'art autrement – en relation avec les textes

Wislawa Szymborska – Contribution à la statistique


peinture: Philippe Cognée

peinture:        Philippe Cognée

 

 

 

 

Sur cent personnes :

sachant tout très bien, – cinquante deux.

Incertaines de chaque pas, – presque tout le reste.

Prêtes à aider, pourvu que cela ne dure pas longtemps, – jusqu’à quarante neuf.

Bonnes toujours car ne sachant pas faire autrement, – quatre, cinq peut-être.

Enclines à admirer sans envie, – dix-huit.

Induites en erreur par la jeunesse qui passe, – plus ou moins soixante.

Avec qui on ne rigole pas, – quarante-quatre.

Douées pour le bonheur, – vingt et quelques, tout au plus.

Inoffensives une à une mais sauvages en foule, – plus de la moitié assurément.

Cruelles si les circonstances les y obligent, – il vaut mieux ne pas le savoir, même approximativement.

Echaudées craignant l’eau froide, – guère plus nombreuses que celles qui la craignent sans avoir été échaudées.

N’empruntant rien à la vie sauf les choses, – trente, j’aimerais me tromper.

Percluses, dolentes sans le moindre falot dans le noir, – quatre-vingt-trois.

Justes, – beaucoup, trente-cinq.

Mais si cette vertu s’accompagne d’un effort de compréhension, trois.

Dignes de compassion, – quatre-vingt-dix-neuf.

Mortelles, – cent sur cent,

Nombre qui pour l’instant ne change pas.

 

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s