voir l'art autrement – en relation avec les textes

Wislawa Szymborska – Contribution à la statistique


peinture: Philippe Cognée

peinture:        Philippe Cognée

 

 

 

 

Sur cent personnes :

sachant tout très bien, – cinquante deux.

Incertaines de chaque pas, – presque tout le reste.

Prêtes à aider, pourvu que cela ne dure pas longtemps, – jusqu’à quarante neuf.

Bonnes toujours car ne sachant pas faire autrement, – quatre, cinq peut-être.

Enclines à admirer sans envie, – dix-huit.

vivre dans la peur constante devant quelqu’un ou quelque chose
– soixante-dix-sept.

Avec qui on ne rigole pas, – quarante-quatre.

Douées pour le bonheur, – vingt et quelques, tout au plus.

Inoffensives une à une mais sauvages en foule, – plus de la moitié assurément.

Cruelles si les circonstances les y obligent, – il vaut mieux ne pas le savoir, même approximativement.

Echaudées craignant l’eau froide, – guère plus nombreuses que celles qui la craignent sans avoir été échaudées.

N’empruntant rien à la vie sauf les choses, – trente, j’aimerais me tromper.

Percluses, dolentes sans le moindre falot dans le noir, – quatre-vingt-trois.

Justes, – beaucoup, trente-cinq.

Mais si cette vertu s’accompagne d’un effort de compréhension, trois.

Dignes de compassion, – quatre-vingt-dix-neuf.

Mortelles, – cent sur cent,

Nombre qui pour l’instant ne change pas.

 

6 Réponses

  1. Bonjour, mon professeur de Polonais m’a enregistré ce poème en polonais avec la transcription du texte. J’ai donc naturellement cherché si il existait une version française du texte, et j’ai ainsi trouvé votre site et vous remercie. Seulement, voilà, il y a des parties qui ne figurent dans le texte enregistré par mon gentil professeur.

    j’aimerais avoir l’original en polonais des vers suivants :

    -Enclines à admirer sans envie, – dix-huit.

    Induites en erreur par la jeunesse qui passe, – plus ou moins soixante.

    Avec qui on ne rigole pas, – quarante-quatre.

    -Justes, – beaucoup, trente-cinq.

    Mais si cette vertu s’accompagne d’un effort de compréhension, trois.

    J'aime

    06/27/2018 à 13 h 24 min

  2. En fait, je vous fait part de ce que j’ai déjà trouvé
    « Enclines à admirer sans envie, dix-huit » correspond bien à la version originale « skłonnych do podziwu bez zawiści
    – osiemnastu; »

    Par contre la partie traduite « Induites en erreur par la jeunesse qui passe, – plus ou moins soixante. » devrait en principe correspondre à « żyjących w stałej trwodze przed kimś albo czymś
    – siedemdziesięciu siedmiu; ». Cette correspondance étant faite aussi par un site anglais parlant de ce poème. Or cette traduction est malheureusement fausse, la traduction en français étant : »vivre dans la peur constante
    devant quelqu’un ou quelque chose
    – soixante-dix-sept; ».

    Concernant les autres vers, ma question reste la même que précédent.
    Un grand merci pour votre réponse.

    J'aime

    06/27/2018 à 13 h 46 min

    • merci pour votre « contribution », justement, je vais apporter les corrections…

      par contre, non, je ne dispose pas de la version en polonais

      J'aime

      06/28/2018 à 8 h 37 min

      • Le titre original est « Przyczynek do statystyki », cela suffira pour retrouver le texte. Mon professeur me l’avait envoyé pour que je puisse suivre avec le texte, la lecture qu’il fait de cette poésie. En fait au départ quand j’ai vu la traduction sur votre site, je pensais qu’il y avait deux versions à ce poème car je m’étais rendue compte que certains passages de cette traduction ici ne collaient pas tout à fait avec le texte original… Mais il n’y a qu’une version. C’est une super idée de proposer cette auteure dans votre site!!!!…L’idéal serait, je crois que pour toute poésie les personnes puissent comprendre les vers en français et écouter la musicalité du poème dans la langue originale.. Il me semble que c’est ce que vous proposez pour la langue arabe. Alors, si je peux vous aider pour le polonais, cela sera avec plaisir.

        J'aime

        06/28/2018 à 9 h 38 min

        • vous n’avez pas tort, sauf que beaucoup de personnes, comme moi, n’ont aucune idée de la façon dont ça peut se prononcer…-
          effectivement je viens de trouver le texte avec le titre que vous avez fourni:

          Na stu ludzi

          wiedzących wszystko lepiej
          – pięćdziesięciu dwóch;

          niepewnych każdego kroku
          – prawie cała reszta;

          gotowych pomóc,
          o ile nie potrwa to długo
          – aż czterdziestu dziewięciu;

          dobrych zawsze,
          bo nie potrafią inaczej
          – czterech, no może pięciu;

          skłonnych do podziwu bez zawiści
          – osiemnastu;

          żyjących w stałej trwodze przed kimś albo czymś
          – siedemdziesięciu siedmiu;

          uzdolnionych do szczęścia
          – dwudziestu kilku najwyżej;

          niegroźnych pojedynczo, dziczejących w tłumie
          – ponad połowa na pewno;

          okrutnych,
          kiedy zmuszą ich okoliczności
          – tego lepiej nie wiedzieć
          nawet w przybliżeniu;

          mądrych po szkodzie
          – niewielu więcej
          niż mądrych przed szkodą;

          niczego nie biorących z życia oprócz rzeczy
          – czterdziestu,
          chociaż chciałabym się mylić;

          skulonych, obolałych i bez latarki w ciemności
          – osiemdziesięciu trzech
          prędzej czy później;

          godnych współczucia
          – dziewięćdziesięciu dziewięciu;

          śmiertelnych
          – stu na stu.
          Liczba, która jak dotąd nie ulega zmianie.

          J'aime

          06/29/2018 à 21 h 08 min

  3. C’est vrai hélas, et je ne peux pas vous donner l’enregistrement de mon prof Tomek… A partir d’octobre, je vais faire du théâtre en polonais. Je ne suis pas du tout Polonaise mais j’adore cette langue que j’étudie à fond ainsi que l’histoire de ce pays fascinant. Pour m’entrainer, je vais enregistrer ce poème, et l’envoyer à Tomek pour qu’il me corrige la prononciation…. Si vous le souhaitez, je vous l’envoie en novembre….. Et je tiens toujours mes promesses.

    J'aime

    06/30/2018 à 19 h 59 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s