voir l'art autrement – en relation avec les textes

Ta silhouette habite l’invisible – ( RC )


Photo Annie Bonnet

Photo Annie Bonnet

 

 

 

 

 

 

Toi, encore présente,

 

Tout a été effacé,               pourtant,

Comme le vent dispersant les cendres,

une fois éteintes les braises du foyer .

 

C’est sans doute que tu habites l’invisible,

Quelque part incrustée dans le cœur,

–          Où que tu sois.

 

Au sein du silence et d’un sourire,

tu te révèles pourtant,      avec le soleil,

permettant          de voir la silhouette,

 

modèle mêlé aux ombres d’une vigne vierge,

mouvante,          comme pourrait l’être

ta présence,          sur ma page…

RC – octobre 2015

 

d’après un écrit  de Philippe  Jaccottet

 

Toi cependant,

ou tout à fait effacé
et nous laissant moins de cendres
que feu d’un soir au foyer,

ou invisible habitant l’invisible,

ou graine dans la loge de nos coeurs,

quoiqu’il en soit,

demeure en modèle de patience et de sourire,
tel le soleil dans notre dos encore
qui éclaire la table, et la page, et les raisins.

 

P. Jaccottet

Publicités

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s