voir l'art autrement – en relation avec les textes

Et une pensée pour Newton … – ( RC )


Carter, Keith _1948-_ - 2000c. Spotted Apple_00001.jpg

photo:  Keith Carter,   Spotted Apple

 

 

Une pensée pour les pommes…,
( et la loi de Newton ),
Si personne ne les cueille,
Elles se tournent en deuil,

…Vivant ainsi la dégringolade,
Abandonnées dans l’herbe fade,
Les voila, généreuses,
Les lisses et les véreuses,

Attendant que le temps passe,
Elle se parent de cernes brunes,
Voisinent les prunes,
Puis, lentement trépassent.

Rongées par la moisissure,
Sans appel de détresse,
Lentement, s’affaissent,
D’une ordinaire déconfiture .

De cette petite steppe,
Légèrement en pente,
Les pommes avenantes,
Convient aussi les guèpes,

Que rien n’intimide…
Le festin qu’offrent les pommes,
S’ouvre aux arômes,
Fruités, et leurs côtés acides .

Celles qui ont la vie dure,
Peuvent rester accrochées,
Dans leurs branches , juchées,
Avant les premières gelures.

Pour éviter leurs morsures.
Il est encore temps de faire cueillette,
Placées à côté des noisettes,
( les surveiller, bien sûr).

Cette année, c’est l’abondance,
… Avant que tu ne repartes,
Je vais préparer deux tartes,
Juste un peu de patience !

Ces fruits de la nature,
Cueillis en pleine santé
Attendent de présenter,
Leur belle garniture.

Une fois ôtées les épluchures,
Et aussi épépinées,
Les voilà, par tranches, alignées
Rien , ne les dénature .

Disposées en spirales,
Elles dessinent en surface,
Des arabesques, des rosaces,
Pour le résultat final.

Bien entendu, la cuisson,
A bonne température,
Participant à l’aventure
Doit être à l’unisson.

Un petit détour au four,
Voilà une bonne chose de faite,
Tu mangeras cette galette,
Préparée avec amour.

… et une pensée pour Newton…!
Plutôt du côté gastronomique,
Que de celui de la physique …
–            Ceci dit, notre homme…

  • sous un arbre ( un p’tit somme)
    dut réfléchir ( c’est un fait)
    Quand quelque chose , soudain, chut sur sa tête
    Pense à un farceur, se retourne… il n’y avait personne –

Devant cette constatation,
Et cette nouvelle donne
( sans rancune envers les pommes )
–               En déduisit la gravitation…

Une théorie nouvelle,
D’une chute discrète,                 … beaucoup de bruit,
– celui que fit un seul fruit –
Et qu’on dit universelle

Je crois—-       que c’est avant Descartes,
Ces gens là, étaient capables,
De penser ( avant de passer à table ),
…         et ce n’était pas de la tarte…

On dit ,      qu’aucunement abondance de biens, nuit,
Aussi de cette pâtisserie,  ( s’il reste quelques miettes )
Un pt’it coup d’balayette,
                     Je pense, — donc j’essuie


RC – sept 2014

 

4 Réponses

  1. J’ai eu la chance de lire ce drôle, magnifique poème avant out le monde! Youpiiii .

    Aimé par 1 personne

    10/26/2016 à 23 h 17 min

  2. Je corrige mon truc : « j’ai eu la chance de lire ce drôle, magnifique poème avant tout le monde!
    Merci René!

    J'aime

    10/28/2016 à 18 h 13 min

    • merci bien… j’aime bien jouer sur les grands « concepts » et découvertes à la façon d’une bande dessinée…

      Aimé par 1 personne

      10/28/2016 à 20 h 22 min

      • Je vois ça :-)! Bon weekend à toi René!

        J'aime

        10/28/2016 à 20 h 25 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s