voir l'art autrement – en relation avec les textes

Un deux trois soleil – Susanne Derève


 

Soleil_noir-420x1024

    Roger Bissière   – Soleil noir

 

Qui égrenait les heures

écrivait des peut-être

mettait un pas dans l’autre

 

ouvrait grand les fenêtres

y accrochait les mots comme on suspend

le linge

avec des agrafes de papier

 

lançait au ciel un air de flûte

que  le piano lui renvoyait

 

– touches d’ivoire du piano

comme un temps     hors du temps   morcelé –

soleil

un avant-gout d’été

 

Où sont les   bras qui me hissaient tendrement

hors du  sommeil  

les bras qui m’enlaçaient

 

– voile doré sous  les persiennes

 les bruits de  la ville  étouffés –

et  se fondent  déjà dans ce rêve vermeil

que j’arrache au passé                                     

 

Tracer     sur le trottoir une fleur

de marelle un deux trois

à cloche pied    

en égrenant les heures

 

Te retrouver

 

 

2 Réponses

  1. musical et dialogue mots et musique ( comme des echos ) !

    J'aime

    06/17/2019 à 8 h 52 min

    • susannedereve

      petite musique à préserver …

      J'aime

      06/23/2019 à 20 h 50 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s