voir l'art autrement – en relation avec les textes

Ne pas froisser l’air avec des certitudes – (Susanne Derève)


 

first_magnolia_imogen_cunningham_weston_gallery_carmel_master

Imogen Cunningham –  first magnolia

 

 

Ne pas froisser l’air avec des certitudes

Se garder immobile

Pour tenter de saisir la plus infime vibration de la lumière

le plus léger flottement dans l’air

le froissement imperceptible d’une aile de papillon

dont l’onde  se répercute et fait vaciller un pétale

une corolle tremblante

poudrée d’un jaune cendre d’étamines

 

et pas de  certitude qu’il s’agisse d’une rose

 

 

 

 

2 Réponses

  1. md

    l’impalpable…saisissable..

    J'aime

    10/30/2019 à 0 h 03 min

    • susannedereve

      qu’on échoue à transcrire …

      J'aime

      10/30/2019 à 9 h 21 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s