voir l'art autrement – en relation avec les textes

Julian Tuwim – Sombre nuit


 

Anto Carte - L'homme au coq

   Anto Carte – L’homme au coq (détail)

 

 

Homme plié sous le fardeau,

Viens t’asseoir.

Taisons-nous, regardons

 La nuit noire.

 

Pose là ta pierre,

Repose-toi

Jusqu’ au matin.

Dans la nuit sombre braquons tous deux

Nos yeux humains.

 

Parler est dur. La pierre est lourde.

Le pain de pierre.

Pourquoi parler. Deux pierres dans la nuit

Pour se taire.

 

 

 

Pour tous les hommes de la terre

(traduction du polonais Jacques Burko)

Orphée 

La différence

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s