voir l'art autrement – en relation avec les textes

Vanités – (Susanne Derève)


 

30

Denis Laget- Vanités

 

 

Grinçantes  vanités

Rose Klein  ciel d’Orange

Vert été

 

Le vert mousseux  d’un petit val

où s’éveille un étrange dormeur

étourdi  de ce monde à genoux penché

sur son sommeil                   

 

La mort    ce n’est plus deux trous rouges

au côté

mais une fleur vermeille   étoilant sa chemise

un vénéneux baiser

 

               
Cet autre

tendre pastel parcheminé

passe muraille de printemps

suaire silencieux où remonter le temps

 

Cet autre encore   espiègle

semé de fleurs champêtres

la mort en embuscade comme un masque  festif  

 

et celui-là   damné 

qu’entraîne au son des fifres

la belle Baladeuse

 

Grinçantes   vanités

Vert chartreuse    ciel d’orage

Rose thé

 

 

 

le-partage-de-susanne/exposition-denis-laget

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s