voir l'art autrement – en relation avec les textes

Modillon qui pleures – (Susanne Derève)


 

GRANDLAC

     Château de Grandlac – Lozère  

 

 

Modillon qui pleures sous les  lauzes,

Pleure sur moi qui n’ai entre les mains

que les sarments usés de mon rêve,    

criblé comme la pierre de tuf

de mille interstices de larmes,

et  des matins d’eau triste gris de givre et de gel

 

Modillon qui te ries 

Le   jeune soleil de Mars,  cligne un œil clair   

sur le vert tendre des prairies,

fait place nette à la vie,

arase les terres brûlées pour y semer l’armoise

la colchique et le blé

 

Modillon qui te ries ,   annonce-moi   l’été

 

 

GRANDLAC7

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s