voir l'art autrement – en relation avec les textes

Georges PEREC – Epithalames


 

Haggadah

Gerhard  Richter – Haggadah

 

 

Donne-moi ce murmure

ce chemin en écho

où commence ce dire

Mon cœur incendié remue une cendre noire

Rumeur rêche d’une corne d’or

Chimère de mercure ou de chrome

Une déchirure inconnue de douceur

Mienne, comme mon émoi même

 

 

 

Epithalames ( Noce de Kmar Bendana
&  Noureddine Mechri)

Beaux présents  Belles absentes 

Poésie Points

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s