voir l'art autrement – en relation avec les textes

Discrète à ses côtés – ( RC )


Fig. 18. L’Ombre, Loïe Fuller 1921.

 

photo  Loïe Fuller  –  1921

 

C’est elle qui suit notre personnage.

Elle en a les gestes, mais pas la consistance,
elle est attachée aux pas,
fidèle et obstinée
s’adapte aux circonstances, se déforme à loisir.

Rien ne peut la soumettre, si ce n’est
l’extinction des lumières.
Elle demeure anonyme, et n’a pas d’autre nom
qu’ombre.
Discrète elle demeure à ses côtés,
jamais elle ne prend  d’initiatives.
Est-ce un personnage secondaire,
qui s’en détachera,         lorsque la vie
                         brusquement, le quittera ,

comme on mouche une chandelle… ?

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s