voir l'art autrement – en relation avec les textes

Silvina Ocampo – Immortalité –


                                               Georgia O’ Keeffe – Blue morning glories 

 

 

 

Je suis morte tant de fois, o mon aimé,

d’une douleur insolite dans ma poitrine !

Je suis morte tant de fois dans mon lit

d’obscurité, d’amour désespéré,

que peut-être une mort véritable

me méprisera-t-elle comme ce volubilis

qui sans pitié en vain fut anéanti,

et qui resurgit dans la dure solitude

de ses fleurs rouges en détresse,

dans l’ombre furieuse de ses feuilles.

 

 

 

¡ He muerto tantas veces, oh mi amado,

con un dolor insolito en mi pecho !

He muerto tantas veces en mi lecho

de oscuridad, de amor desesperado,

que tal vez una muerte verdadera

me desdene como a esta enredadera

que mataron en vano, sin piedad,

y que surge en la dura soledad

con sus desesperadas flores rojas,

en la sombra furiosa de sus hojas.

 

 

 

Poèmes d’amour désespéré

Traduction Silvia Baron Supervielle

IBERIQUES

JOSE CORTI

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s