voir l'art autrement – en relation avec les textes

Petits riens – (Susanne Derève)


Mark Rothko, Underground Fantasy 

Je me demandais si la vie

recommencerait *

Je la poussais du pied

en me disant elle fane

comme flétrit la peau des femmes

et l’artifice n’y fait rien

.

Il suffira au matin

d’un peu de soleil sur la vitre

on s’y chauffe puis on rentre vite

vaquer à de petits riens ,

.

– ces petits riens qui nous encombrent

tissent un écran de fumée

ensevelissent les décombres

la flétrissure des années

nous escortent jusqu’à la tombe –

.

Eut-il fallu se saisir

d’un rayon de lune sur l’eau

d’une étincelle sous la cendre 

d’une lueur dans la pénombre ?

Je leur avais tourné le dos.

.

… Croire que la vie recommence

* Jean Claude Pirotte A joie page 132 (Poésie Gallimard)

Je me demandais si la vie
recommencerait chaque fois
que j’entends jouer perdido
au fond d’un canton désert

du pied je battais la mesure
mais la mélodie s’éloignait
pour m’abandonner au silence
bien fait pour toi me disais-je

aurait-il suffi que j’attende
le lent mouvement de la neige
au cœur de la nuit pour que naisse
la chanson de l’inexistence

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s