voir l'art autrement – en relation avec les textes

la maison du lierre – ( RC )


As-tu laissé le temps
conquérir les murs,
dévaster les planchers,
emporter les volets… ?

Tu es parti si loin,
que, du jardin,
les arbres se sont mis
à pousser en liberté.

Les racines ont soulevé le sol,
la façade s’est couverte de rides,
les fenêtres aveuglées
par des branches conquérantes.

Si tu reviens un jour,
tu ne trouveras plus rien de la maison
écroulée de fatigue :
seulement poutres et pierres

la voûte du lierre
s’appuyant sur la toiture absente
abrite une famille d’oiseaux
qui me parlent des pays lointains

où tu t’es installé.

RC

2 Réponses

  1. Merci Suzanne ; j’aurai aimé écrire ce texte, mais je n’ai aucun regret que cela soit ton oeuvre !

    J’aime

    07/27/2021 à 11 h 20 min

    • susannedereve

      pas de chance, c’est de René… ! – le bonjour de Sète et son festival de poésie !

      Aimé par 1 personne

      07/27/2021 à 12 h 15 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s