voir l'art autrement – en relation avec les textes

Le rouge à vos joues – (Susanne Derève) –


Francois Boucher (1703-1770) Autumn
          Et le rouge à vos joues 
          et le baiser des nuits 
          jeunes filles 
          les avez-vous trahis ? 

          Les avez-vous jetés au feu
          avec les larmes, 
          aviez-vous fomenté de si tendres 
          alarmes qu’elles vous faisaient 
          des rêves trop pesants ?

          Et vous jeunes gens 
          qu’étourdissaient les ailes du désir
          avez-vous jamais entendu 
          leurs soupirs , 
          leur aviez-vous rendu les armes ?


je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s