voir l'art autrement – en relation avec les textes

Jean-Yves Reuzeau – Au réveil


Max Ernst – Tree of life –
			 

J’ai revu cette rivière sauvage, 
avec ses truites de liberté fraîche.
J’en ai bu l’écume et caressé les galets fatigués.

Je me suis étendu sur la mousse du sous-bois, 
parmi les murmures langoureux
de l’ombre.
Je me suis perdu ; ivre de senteurs,
ivre de mots...

Je me suis perdu dans la liberté d’un rêve, 
et au réveil les oiseaux
portaient des muselières.

Ecume de sommeil, 1975

**

Je est un autre

Anthologie Bruno Doucet

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s