voir l'art autrement – en relation avec les textes

Jour de marché – (Susanne Derève) –


Auguste Chabaud – Le marché à Graveson
    
    Tu flânes sur le parvis 
    dans l'ombre mauve de l’église, 
    lumière d’été,chapelets d’aulx.
    C’est marché,Samedi,de fleurs,
    de miel et de fruits rouges,
             d’odeurs  
    de volailles rôties,de menthe
          et de pain chaud. 
             

    Auprès de la fontaine,
    sous les marquises blanches
        l’étal aux livres,
    tu glisses dans ton panier 
    Rose Ausländer,la rose errante
    qui te dit « Non,je n’oublie pas, 
    les années marquées au fer »*

* rose ausländer – ich spiele noch . je joue encore  (le bousquet-la barthe edition.)

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s