voir l'art autrement – en relation avec les textes

Isabelle Pinçon – des taches


Quand l’homme fait ses opérations, il met toujours une blouse blanche. L’ennui ce sont les taches.

Personnellement je n’y vois pas d’inconvénient, mais d’autres femmes s’acharnent à les faire disparaître.

Elles essaient toutes sortes de produits et finissent par quitter l’homme qui reste seul avec les taches indélébiles.
C’est curieux que tout repose sur des calculs compliqués.

extrait du recueil  » c’est curieux » ( Cheyne editeur )

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s