voir l'art autrement – en relation avec les textes

Pierre Béarn – les barques


photo RC – Brest 2021

Les barques, ces berceaux des hommes,
nous attendaient sur les canaux
de la Venise boréale
ma belle Hollandaise et moi…

Mais l’eau vieillie des habitudes
et les présages des morales
paralysaient ma passagère.

Dans l’éloquence du désir,
d’azur je peignais les forages,
La souffrance qui sanctifie,
les envies repues des famines,
les fruits joyeux d’être cueillis.

Mais la peur figeait ses promesses
en statue de proue périmée
et l’aviron mal arrimé
fut remisé dans son hangar…

extrait de l’ouvrage  » les passantes » ( Grasset )

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s