voir l'art autrement – en relation avec les textes

Perhentians – ( Susanne Derève)


Iles Perhentians – Malaisie

A l’heure où résonne l’appel à la prière

tu te fais fantôme,

épousant frileusement la mer de tes sombres foulards,

elle, que j’embrasse à pleine poitrine,

et qui me rend au centuple sa monnaie de lumière,

ses ors, ses turquoises, ses poissons chamarrés

et ses doigts de corail, son sable de fine farine,

la chape étincelante du ciel à midi.

.

Quand sonne le muezzin du couchant,

les dernières barques gagnent le port pour y jeter l’amarre.

Les pourpres noient la mer de Chine,

de fins nuages blancs étêtent les montagnes

et la nuit tend ses voiles , la nuit

est ta compagne.

.

.

.

extrait de Suite malaise : voyage Malaisie- Singapour ( Septembre Octobre 2022) ( voir partage de Susanne)

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s