voir l'art autrement – en relation avec les textes

Petit-matin aux Perenthians – (Susanne Derève)


Baliste (photo web)

.

Les voix du ciel tirent le mécréant du sommeil

vers 5 heures du matin

Quand elles s’éteignent , reste le bruit des vagues

et des climatiseurs

un rêve de turquoise , et les dents acérées

d’un baliste moqueur creusant son nid ,

indifférent aux bruits du monde .

.

.

extrait de Suite malaise : voyage Malaisie- Singapour ( Septembre Octobre 2022) ( voir partage de Susanne)

.

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s