voir l'art autrement – en relation avec les textes

Articles tagués “Alice

Au bord de l’image – ( RC )


peinture  Tammy Zebruck-

 

 

Je suis resté là,          au bord du miroir,

Prêt à y allonger le pas,

Pour,             comme Alice,

Passer à travers,

Si,              sur le  lac,

La pellicule de glace     casse,

Et qu’ainsi je me retrouve,

Happé              par les nuages,

Et    dans la flaque,

–        L’onde replie ce qu’elle boit,

Dans l’autre sens …

 

Car on sait,

Que l’eau se fait un plaisir,

D’inverser le cours de la logique,

Enfin,         celle que l’on croit posséder.

Et je suis resté             là,

En équilibre,

Les pieds devant l’image,

Un monde qui n’existait

Plus         que par son reflet,

Et son illusion,

Doutant même          de son existence,

Juste sous la surface,

Des choses.

 

 

RC – avril 2014

 

 

Et avec bien entendu,        sur ce thème, les célèbres « nymphéas » de C Monet


En-jeux ( RC )


gravure:  Otto Dix         Les joueurs de carte, 1920, , gravure N°4 sur 11.

 

 

 

 

 

A battre le carton,

Celui-là, protégé par les dieux,

Fera des envieux…

«  Et qui c’est, le patron ? »

 

Les valets défilent,

Roi,          et as de carreau,

Ou bien     cartes de tarot,

Entre les doigts habiles,

 

Les piliers de hantise

Disent une histoire contée,

Dont je n’ai pas les clefs…

Penchent comme tour de Pise,

 

Je me vois comme Alice,

Face à la dame de pique,

Sévère et mélancolique.

Au destin          qui se plisse,

 

Au gré de ces figures ,

Brûlant du trèfle ou du cœur,

Sous les mains des joueurs

Défilent les augures,

 

D’une aventure noire,

Les défis se lancent,

A étaler la  puissance,

Aux prises de pouvoir.

 

Remplaçons les jeux

Par d’autres, géographiques,

Aux frontières politiques,

Etendus d’autres  en-jeux

 

Jouer de l’arnaque,

Pour découper la  plus belle part de gâteau

Aidé de fusils, chars,et couteaux

S’il faut passer à l’attaque…

 

Appétits aiguisés,

Chacun étend son territoire,

Des pays de l’or noir,

Aux châteaux des destins croisés.

 

1944 Noguchi Chess Set; Julian Levy is playing

Noguchi Chess Set;    1944

Ou bien, sur un plateau d’échecs,

Où s’échangent les influences,

En toute indépendance

( Et qui sort son carnet de chèques ? )

 

A travers la planète,

C’est un drôle de tournoi,

Où bataille l’argent roi…

Trop beau pour être honnête.

 

Qu’on se le dise,

>      Aux jeux des puissants,

Décompte des mille et des sangs, …..

C’est de notre vie, la mise.

 

– RC  – 8 juillet   et 18 juillet 2013

 

Ce texte  fait référence  au livre  d’Italo Calvino,  « le  château  des destins  croisés »,

mais  est aussi inspiré  par  le poème  de Jules  Supervielle « les figures »  de  Les amis inconnus – 1934


les  » Icare  » d’Alice ( de rêves d’écriture)


Alice dans son blog http://revesetecrituresdalice.over-blog.com/

nous offre ses variations sur le mythe d’Icare...

La chute d’Icare

A l’approche du soleil rougeoyant

Les battements désordonnés de tes ailes

Apportent le froid dans ton cœur, du vide annoncé

Proche des flots noirs

Se désarticule ton corps vulnérable

Tes bras se tendent vers l’éternité.

 

Alice

———

 

 

Vendredi 19 février 2010

L’envol d’Icare

La Terre quittée, à l’ombre des bras-ailés

Se tend ton corps fragile vers le ciel azuré

Loin du flamboiement mortel

Une douce chaleur attise ta quête de liberté

Les lents battements d’ailes grisent

Ce voyage vers l’éther

homme ailé,  d'après un dessin d'Odilon Redon,  vu à la grande  expo Redon été  2011  Montpellier, Musée abre..  technique utilisée   encre

Alice

 

 

voir aussi l’article précédent ( sur Apollon et sa concurrence à Icare)…

 

Pour Juliette En Résonnance : L’envol d’Icare