voir l'art autrement – en relation avec les textes

Articles tagués “Andrew Wyeth

Hommes ingénus – ( RC )


a

Aquarelle  –  Andrew  Wyeth  de la  « suite  Helga  »

 

Si le ciel t’est tombé sur la tête
Cela a dû faire dégoulinade
Il a joué les trouble fêtes
Avec tes cheveux libres , en cascade

Et comment de même, les condamnés
D’une errance passée, trépassée
Peuvent laisser passer l’orage d’années
Et utiliser, de ce qui leur reste amassée

Du sentiment de liberté retrouvée , comme
Aux portes ouvertes sur l’espace inconnu
D’un temps qui a coulé    sans eux,   hommes
Mis entre parenthèses,   quelque part ingénus

6 nov 2011

 


Else Lasker-Schüler – SECRÈTEMENT, à la nuit


Avec la présente,  je continue la publication des poèmes de cette  auteure, réunis  dans la plaquette  qui porte justement ce nom   » SECRÈTEMENT, à la nuit »..paru auxéditions   « Héros-Limite »

Peinture indoue: palais de Hampi

pour  rappel  mes précédentes publications sont:

Else Lasker-Schüler – Arrivée

Mélodie

Le chant de ma vie

Au Prince Tristan

Un chant d’amour

SECRÈTEMENT, à la nuit
Je t’ai choisi ‘ Parmi tous les astres.
Et je veille – fleur aux aguets Dans le feuillage susurrant.

Nos lèvres s’apprêtent à préparer le miel Nos nuits chatoyantes sont écloses.
Les cieux de mon coeur s’embrasent À l’éclat radieux de ton corps –
Tous mes rêves irradient de ton Or, Je t’ai choisi parmi tous les astres.
———–
HEIMLICH ZUR NACHT
Ich habe dich gewählt Unter allen Sternen.
Und bin wach – eine lauschende Blume Im summenden Laub.
Unsere Lippen wollen Honig bereiten Unsere schimmernden Nächte sind aufgeblüht.
An dem seligen Glanz deines Leibes Zündet mein Herz seine Himmel an —
Alle meine Träume hängen an deinem Golde, Ich habe dich gewählt unter allen Sternen.
1907

peinture; aquarelle de Andrew Wyeth     de la suite  "Helga"

aquarelle de Andrew Wyeth de la suite "Helga"

et comme je l’ai fait par  deux  fois déjà,  en écho avec  les  créations  du peintre Andrew Wyeth.., magnifique utilisateur de la lumière…

 

A noter  au passage  que ces reproductions  sont  « rares » –  à savoir  que c’est  scanné  d’un livre  acheté  aux USA, et difficilement trouvable en Europe.

 


Else Lasker-Schüler.- UN CHANT D AMOUR


UN CHANT D AMOUR

 

D’un souffle d’or

Les cieux nous ont créés.

Oh, comme nous nous aimons..

.

Les oiseaux – bourgeons sur les branches, Les roses prennent leur envol.

Sans cesse, je recherche tes lèvres Derrière mille baisers.

Une nuit d’or,

Des étoiles en nuit…

Nul ne nous voit.

Paraissent la lumière et le vert, Nous somnolons;

Seules nos épaules papillonnent.

 

Andrew Wyeth - Helga agenouillée - esquisse aquarelle

EIN LIEBESLIED

 

Aus goldenem Odem

Erschufen uns Himmel. 0, wie wir uns lieben…

Vögel werden Knospen an den Ästen,

Und Rosen flattern auf.

Immer suche ich nach deinen Lippen

Hinter tausend Küssen.

Eine Nacht aus Gold,

Sterne aus Nacht…

Niemand sieht uns.

Kommt das Licht mit dem Grün,

Schlummern wir;

Nur unsere Schultern spielen noch wie Falter.