voir l'art autrement – en relation avec les textes

Articles tagués “bec

Robert Vigneau – l’asperge



montage perso d’après « asperges de la une  » de Max Ernst

Dans le printemps en prière,
L’asperge prend son élan.

Dieu du Ciel, Dieu fait lumière
Qui brille au dessus des champs
Et dessous, autre prodige :
L’asperge dans son terreau
Sort ses griffes, ses rémiges,
Sort des instances d’oiseau,
Des espérances de plumes
Frisant au bec du turion.
La colombe du légume,
Notre asperge en dévotion !
Dans le sable elle voltige,
Tirée verticalement
Vers le ciel, vers ce vertige :
La lumière du printemps.
Fuis l’asperge en couleur d’ange
Sort des envols souterrains.
La clarté lui tend la main.
Alors qui se fait phalange?
Qui choisit Dieu pour arôme?
Qui se glisse dans la paume
Lumineuse du divin ?
Notre asperge du jardin.


Colombe, un ange déguisé – ( RC )


picasso-pablo-la-colombe-de-la-paix-2406263[1].jpg

dessin:         P Picasso

 

Une colombe, ou un ange déguisé
– on ne sait pas –
parcourt un ciel chargé,
les nuages       pesant sur les toits.

Une colombe          ( ou bien… on ne sait ),
est entrée dans la chambre,
S’est donnée aux miroirs ,

est entrée dans l’oeil,
et l’âme,       – peut-être –
tenant dans son bec,
ce qu’il faut d’espoir ,

pour que le regard,
s’échappe au-delà des murs,
accompagne son voyage,

au-delà des orages,
Si loin,           si haut,
que le vent, que la mitraille,
ne peuvent pas s’en saisir .

RC- nov 2015


La victoire de Samothrace (RC)


 

 

Samothrace envahit l’espace.

Les ailes immenses  déployées,  fougueuse

outrepassant la pierre, moulant l’empreinte des siècles.

Pas d’oiseau, pas de bec

Elle est absolu,  ailes sont majestueuses,

elle  n’a que faire de sa tête

Cela ne dépare pas sa silhouette

Elle est transe., élégance..

Immense.

Elle plane  sur mon passé.

Sur celui des vivants, des trépassés.

Envolée, presque  échappée des mains

D’un sculpteur anonyme —–  hier, c’était demain

D’un espoir sublimant le voyage.

Il n’y a pas d’otage, ni de mise en cage.

Pas de captivité,

Juste le chant de la liberté.

la victoire de Samothrace, musée du Louvre, Paris