voir l'art autrement – en relation avec les textes

Articles tagués “écran

Tubes, couleurs, palettes, tableaux – ( RC )


Résultat de recherche d'images pour "palette artiste"

 

On n’imagine pas
comment les familles de pâtes
prisonnières
libèrent leurs couleurs
sur les palettes :
– arcs-en-ciel bousculés ,
petits tortillons calmes,
dans l’attente de la toile
où grésillent déjà des ocres
et les rouges.

On n’imagine pas non plus,
comment ces mêmes couleurs,
extraites des tubes,
– à la manière des bernard-l’hermite
sortant la tête de leur abri – ,
vont tout à coup envahir
les zones encore vierges ,
lutter contre d’autres,
ou s’y fondre
en chatoiements discrets.

C’est que chaque peintre
a son regard,
que la lumière provoque,
et bouscule .
De palettes identiques ,
la douceur des pinceaux,
la fureur des brosses
laissent des empreintes
chaque fois différentes
organisées en accords vibrants .

Tubes alignés dans l’attente,
les flacons de vernis sont en transe,
encore immobiles,
mais constatent que le peintre
les allient à l’ivresse des songes
ourlés d’essence de térébenthine ,
en couches opaques ou translucides.
Le tableau en est l’écran
où se concrétise sa vision
( et du même coup, la nôtre ).


RC – juin 2019


Sempre0allegra – j’aime quelq’un en secret


 

peinture-dessin: Odilon Redon, figure de profil

amo qualcuno in segreto / j’aime qq’un en secret

27  mars 2011

J’aime quelqu’un en secret

Un que je ne verrai jamais

 

Quand  l’écran s’allume

Je crois de suite que c’est lui.

 

Ses mains dans ses cheveux

Me disent qu’il pourrait bien m’aimer

 

Il est dans mes yeux

Comme le soleil, lumineux

 

Illuminant mes pupilles

Je l’imaginais Or et Lumière

 

En réalité il est comme vous et moi

Dans ce  caléidoscope je vois

 

Le contraire de  ce je que je crois

Donc  amour impossible

 

Parfums de pays lointains

Miettes de leurs pains

 

L’amour me fuit

Se faufilant entre mes doigts

 

Il m’abandonne, à la fin de la nuit

Me laissant seule face à moi

 

Cet amour – là est tel

Une douche glaciale, que rien ne dégèle

 

Peu importe,  ce que je veux

Avant toute chose, c’est aimer

 

La douceur du danger

Car j’aime quelqu’un en secret

 

Quand vous verrez l’écran s’allumer

Vous croirez que c’est lui

 

Sa main dans son épaisse chevelure

Vous penserez,  c’est sûr

 

Quelqu’un qui peut m’aimer

J’aime quelqu’un en secret

 

Oui un jour peut être il saura m’aimer

 

 

Ecrite en italien le 31/01/2006

Traduite le 27/03/2011

Amo qualcuno in segreto
Uno che non vedo mai
Quando si accende lo schermo
Credo sempre che stia lui

Le sue mani nei suoi capelli
Mi dicono che potrebbe ben amarmi

Sta nei miei occhi
Come il sole, Lucenti
Illuminandomi i pupilli.
Immaginavo L’oro e la luce
Invece è come voi o me
Tale un caleidoscopico
Il rovescio delle mie idee
Anche un amore improbabile
Profumi di paesi lontani
Bricioli di soliti pani
L’amore si fuga di me
Filando tra i miei dita
Abandonnandomi
alla fine della notte
lasciandomi sola alla porta
L’amore è tale
una doccia giaciale
Che nulla possa sbrinare

Ma cio che voglio amare
Prima di tutto,
è la dolcezza del pericolo.

Amo qualcuno in segreto
Uno che non vedo mai
Quando si accende lo schermo
Credo sempre che stia lui

Vedo la sua chioma spessa sotto i suoi dita
Che mi dice che saprà amarmi

semrpeallegra@fr martedì 31 gennaio 2006